Accueil CULTURE, SPORT & TOURISME Sport Cyclisme Les véloroutes voies vertes (3V)

La véloroute voie verte (3V) Nord Loire

Début 2018, le Département mettra en service les 21 km de véloroute voie verte qui relieront la Saône-et-Loire (voie verte existante) au port de Roanne, en utilisant les emprises d’une ancienne voie ferrée et le chemin de halage du canal de Briennon à Roanne. Cet aménagement constituera une liaison avec l’Eurovélo 6 dans la continuité du tronçon situé en Saône-et-Loire.

La véloroute voie verte Nord Loire est destinée à devenir un itinéraire de découverte à vocation touristique et de loisirs. Située dans un territoire à haute sensibilité environnementale (bords de Loire, bocages) et patrimoniale (éléments bâtis ou issus des activités ferroviaires et fluviales), elle reliera les communes de Saint-Pierre-la-Noaille, Saint-Nizier-sous-Charlieu, Pouilly-sous-Charlieu, Briennon, Mably et Roanne. Ce parcours permettra de se promener en famille sur des itinéraires sécurisés, balisés et interdits aux véhicules motorisés.


Schéma de développement du vélo dans la Loire

PRÉSENTATION DE L'ITINÉRAIRE

LIAISON SAINT-PIERRE-LA-NOAILLE / POUILLY-SOUS-CHARLIEU :

Dès Saint-Pierre-la-Noaille, la voie verte utilisera les emprises de l'ancienne voie SNCF sur un linéaire de 6 km, assurant ainsi la continuité de la liaison Saint-Yan – Iguérande (caractéristiques identiques de l'aménagement). Cet itinéraire présente en outre l'avantage d'un dénivelé faible et offre un attrait paysager indéniable en proposant aux usagers des points de vue sur la Loire et ses affluents, ainsi que sur la zone des Chambons.

Au fil des kilomètres, des éléments marquant l'activité ferroviaire passée (signalétique émaillée, pont métallique et barrières d'anciens passages à niveau) viendront agrémenter la balade. Le projet d'aménagement entre l'itinéraire et le méandre prévoit également une mise en valeur paysagère et pédagogique (supports informatifs) sur le paysage et l'environnement local.

De là, une liaison avec le pôle touristique et culturel du Pays de Charlieu sera possible.

Principales caractéristiques : voie revêtue de 3 mètres de large et accotements enherbés de part et d'autre.

 

LIAISON POUILLY-SOUS-CHARLIEU / BRIENNON :

Ici, l'itinéraire cheminera sur environ 2 km depuis Pouilly-sous-Charlieu, en empruntant des voiries partagées, dont l'ouvrage de franchissement de la Loire, jusqu'à l'entrée de Briennon et de son église clunisienne, inscrite aux monuments historiques.

Principales caractéristiques : traversée du bourg de Pouilly-sous-charlieu par des voirie partagée, bandes cyclables de 1,5 mètres de large de chaque côté de la RD 4, élargissement des trottoirs à 1,4 mètres de part et d'autre du pont sur la Loire et de ses rampes d'accès.

 

LIAISON BRIENNON / ROANNE :

De là, l'itinéraire se poursuit sur 13 km le long du chemin de halage et de ses zones ombragées, permettant de profiter du canal et des ports de Briennon et de Roanne.

Principales caractéristiques : cheminement de 3 mètres de largeur et accotements enherbés. Passages sous ouvrages sécurisés par barriérage.

La mixité des paysages traversés sur ces 21 km enrichit l'attractivité de l'itinéraire, aboutissant à quelques encablures du centre-ville de Roanne.

 

UN AXE STRUCTURANT, COMPLÉMENTAIRE AUX INITIATIVES LOCALES

Cet aménagement joue le rôle de dorsale, constituant un véritable axe structurant sur lequel les initiatives locales pourront se raccorder. Ainsi, il s'articule avec une opération similaire portée par Charlieu-Belmont Communauté (liaison verte Charlieu – Pouilly-sous-Charlieu), ainsi qu'avec le projet d'aménagement des bords de Loire piloté par la Ville de Roanne


CALENDRIER PRÉVISIONNEL :

Les premiers travaux de cet itinéraire cyclable au nord de Roanne ont débuté par la réparation du pont de Briennon et l'élargissement des trottoirs existants pour permettre le transit des piétons et deux roues dans des conditions de sécurité satisfaisantes.
Après cette première tranche, les travaux sur la section courante de la future 3V, entre la Saône-et-Loire et Roanne, ont commencé début septembre pour une mise en service début 2018.
Il s'agit du premier tronçon prévu par le schéma départemental du vélo dans la Loire. Il se poursuivra courant 2018 par le jalonnement d'une véloroute entre Roanne et Montrond-les-Bains sur plus de 50 km et ultérieurement par la réalisation d'un cheminement au plus près du fleuve Loire, qui mènera aux portes de l'agglomération stéphanoise, puis d'une connexion avec la ViaRhôna.

UNE VOIE VERTE DE ROANNE À LA SAÔNE-ET-LOIRE

La première tranche du projet « 3V Nord Loire » représente un tronçon de 21 km. Vecteur d'attractivité touristique, ce projet est soutenu par l'Union européenne au titre du FEDER* ainsi que par la Région Auvergne-Rhône-Alpes dans le cadre du « Plan Loire ».

Ce tronçon représente un investissement total de 5,2 millions d'euros, financé par le Département (3,14 millions), l'Europe (1,56 million au titre du FEDER*) et la Région (0,5 million).

Le chantier a été lancé mi-mai 2016 avec les travaux du pont sur la Loire reliant Pouilly-sous-Charlieu à Briennon par la RD4, désormais achevé. Il se poursuit actuellement avec la réalisation de la section courante entre la Saône-et-Loire et Roanne. Sa mise en service est prévue en 2018.


*Fonds européen de développement régional

logos-politiquecycliste


Version imprimable - Nouvelle fenêtre Envoyer à un ami Haut de page :
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de "cookies" et autres traceurs. En savoir +