On ne compte plus les paniers marqués dans le cœur des Ligériens : le basket est une discipline phare des clubs sportifs de notre territoire. Parmi eux l’Association sportive Magique Basket (ASMB). Reportage.

Mercredi, 17h, gymnase de la Cotonne à Saint-Étienne. C’est l’heure de l’entraînement pour les U13-U15, des adolescentes de 12 à 14 ans qui prennent plaisir à se retrouver pour leur séance de basket. D’autant plus après cette année marquée par la crise sanitaire. « On court, on n’arrête pas les ballons », lance leur coach Naïma Roux, présidente de l’ASMB. Elle a monté ce club en 2017 dans le quartier de Tarentaise-Beaubrun pour offrir à chaque enfant, la possibilité de pratiquer le basket. « Peu importe d'où il vient, sa capacité ou non à pratiquer cette discipline, nous accueillons tous les enfants et les formons. »

UNE ÉCOLE DE LA VIE

Cette ancienne arbitre de haut niveau prend plaisir à partager les valeurs de ce sport collectif qu’elle affectionne par-dessus tout : respect, solidarité, partage, persévérance, dépassement de soi… Comme beaucoup de disciplines sportives, notamment collectives, l’apport du basket va bien au-delà de la dextérité physique ou de l’apprentissage des règles du jeu : il aide aussi les adultes de demain à se construire, à prendre confiance en leurs capacités et leur inculque une certaine éthique. « J’étais assez timide, grâce au basket, j’ai pu m’ouvrir aux autres », observe Elif. « Je me défoule, ça me permet de décompresser et j’ai appris le vivre-ensemble. On se soutient », apprécie Amina.

DU LOISIR À L’ÉLITE

Place au match, un moment très attendu par les jeunes basketteuses. « Bravo Salma ! Allez, on joue. Défends ! » L’oeil rivé sur le terrain, Naïma n’hésite pas à encourager ses « filles », comme elle les appelle, et n’est pas peu fière de leurs résultats. Pour compléter les entraînements, son club propose des stages ouverts à tous avec des entraîneurs de haut niveau. Et cette année, les petites protégées de Naïma n’ont pas démérité : Aïcha part au Pôle espoirs de Lyon et intègre le Roanne Basket Club, où elle retrouvera sa camarade Oumou. Quant à Amina, elle rejoint le Saint-Chamond Basket Vallée du Gier. « Nous nous activons avec les bénévoles pour orienter les bons éléments vers des clubs avec un basket et une formation adaptés à leurs capacités. » Mission accomplie !

 

www.loirebasketball.org

Aély Sailly, championne de France de trampoline Aély Sailly, 13 ans
Championne de France de Trampoline

" On a la sensation de voler, c’est génial. Le trampoline est une discipline olympique où on est noté sur l’exécution, le temps de vol, le déplacement et la difficulté de 2 enchaînements. J’ai commencé quand j’avais 4 ans, donc cela fait 9 ans que je pratique. En tant que sportive de haut niveau, je m’entraine 5 fois par semaine pendant 2 heures. Cela demande de l’organisation pour le collège mais j’ai l’habitude. J’ai plusieurs objectifs : compétitions internationales, championnats d’Europe, championnats du monde et JO à long terme. Mais comme la discipline n’est pas très médiatisée, je ne pourrai pas en faire mon métier comme les footballeurs millionnaires (rires). Donc j’aimerais être kiné pour l’équipe de France. Le Département me soutient dans mes déplacements et pour mes équipements et cela m’aide beaucoup. "

Version imprimable - Nouvelle fenêtre Envoyer à un ami Haut de page :