Publié le 4 juin 2024

Premier Concours d'éloquence des élèves de 3e

Ce mardi 4 juin au Théâtre municipal de Roanne, Léa Ambard du collège Nicolas Conté à Régny, a remporté la finale du 1er concours d'éloquence organisé par le Département de la Loire. 

Dans le cadre de la Journée nationale de la Résistance du 27 mai, plusieurs élèves de 3ème ont participé à un concours d’éloquence organisé par le Département. L’objectif ? Permettre aux jeunes de participer au niveau départemental à cette commémoration, améliorer leur expression orale et encourager le travail collaboratif sur le thème de la résistance.

« Est-il facile de résister quand on a 15 ans ? » Ce mardi 4 juin, dans le théâtre de Roanne, les candidats ont prononcé un discours d’une durée de 3 à 5 minutes autour de cette question, devant un jury présidé par Georges Ziegler, président du Département. Quatre candidats ont participé à cette grande finale :

✓ Léa AMBARD du collège Nicolas CONTÉ de Régny

✓ Anaé RECHAGNEUX du collège Massenet FOURNEYRON au Chambon-Feugerolles

✓ Mouna CHÉLLIL du collège Jean ROSTAND de Saint-Chamond

✓ Ilan SEUX de la Maison Familiale Rurale de Marlhes

Et c'est donc Léa Lambert qui s'est imposée lors de cette première édition du concours.

roanne-concours-eloquence-vpoillet-240604 014 

Chaque concurrent a été récompensé et Sylvain Bissonnier, Directeur départemental de l'Office National des Combattants et Victimes de Guerre, a remis à Léa Ambard une sortie au Mémorial de Montluc pour l’ensemble de sa classe.

Pour mener à bien ce projet, le Département a travaillé en synergie avec l'Éducation nationale, la communauté éducative, les associations de mémoire et l'Éducation populaire. Ce partenariat a permis de construire un concours riche et diversifié, reflétant les valeurs d'inclusion, de respect et de citoyenneté.

roanne-concours-eloquence-vpoillet-240604 084

Version imprimable - Nouvelle fenêtre Envoyer à un ami Haut de page :