Accueil SOLIDARITÉ & FAMILLES Habitat, logement Actualités de la MDHL

MDHL

La Maison des aînés à Montbrison

MDHL - La Maison des aînés à Montbrison

Conçue en 2010 par Dominique Molard, gérant d’Archipente, atelier d’architecture spécialisé dans la filière bois depuis plus de 30 ans, ce projet situé sur le secteur de Moingt constitue une réponse aux problématiques sociales et environnementales actuelles.

Cette opération multi-générationnelle peut en effet constituer une alternative à l’entrée en maison de retraite : adaptable à la perte d’autonomie, elle permet d'envisager le maintien à domicile sur une longue période. Son principe de construction, alliant économie et production d’énergie, en fait une maison « passive » et «positive», exemplaire en matière de développement durable.

 

MDHL - La Maison des aînés à Montbrison

 

L’opération regroupe 6 logements locatifs de type T3 (de l’ordre de 66 m²), qu’une coursive abritée relie à un logement communautaire T2 (environ 44 m²). Les logements de plain-pied en rez-de chaussée sont destinés à des personnes âgées,  les logements en étage à de jeunes couples ou à des familles monoparentales.

Véritable lieu de vie partagé, l’espace communautaire crée un lien social en favorisant les rencontres. Il permet aux personnes âgées de partager des activités, de prendre des repas en commun avec l’aide d’une aide-ménagère, de profiter des services d’une infirmière hébergée (sur place) jour et nuit… Ce logement convient aussi au baby-sitting, avec surveillance à distance. Il peut être mis à disposition des locataires pour recevoir des amis et les héberger pour quelques nuits.

 

Développée dans le souci de réduire sa consommation d’énergie, la Maison des aînés est une construction répondant aux futures normes d’optimisation énergétique. En 2020, la législation européenne obligera toute nouvelle construction à se conformer aux standards du label «Maison Passive». La Maison des Aînés l’anticipe dès aujourd’hui.


MDHL - La Maison des aînés à Montbrison

 

Qu’est ce qu’une maison passive ?

 

Une maison passive, c’est une maison qui consomme très peu d’énergie : moins de 15 KWh/m² par an pour le chauffage ! A titre de comparaison, une maison «ordinaire», conforme aux règles actuelles, consomme en moyenne 150Kwh/m² par an... La facture d'énergie s’en ressent : un foyer de la « Maison des aînés », labellisée « maison passive », ne dépensera que 5 € par mois pour se chauffer.

La consommation énergétique globale de la « Maison des aînés » (chauffage, eau chaude sanitaire, électroménager et ventilation) s’élève à 61 KWh/m² par an. La moyenne française se situe autour de 330 kWh/m² par an pour le secteur résidentiel.

 

Qu’est ce qu’une maison à énergie positive ?

 

Une maison à énergie positive, c’est une maison qui produit plus d’énergie qu’elle n’en consomme. Cette production se fait par le biais de panneaux photovoltaïques, généralement installés sur le toit. A titre d’exemple, la « Maison des aînés » produit 84 KWh/m² par an.

 

L’énergie globale consommée étant de 61 KWh/m² par an, la maison est conçue pour produire un surplus d’énergie primaire de plus de 20 KWh/m² par an !


Version imprimable - Nouvelle fenêtre Envoyer à un ami Haut de page :

Lettre interactive du logement

Abonnez-vous à la lettre interactive de l'habitat et du logement

Actualités, conseils, initiatives locales, questions pratiques... Inscrivez-vous ici !