Accueil Programmation 2017 Toute la programmation

DANSE

© Ros Riba

COMPAGNIE IT DANSA

Naked Thoughts / Sechs Tänze / In Memoriam / Whim

Jeudi 6 et vendredi 7 juillet | 20h45

Durée : 1h30 avec entracte
Tarifs : 20 € | Réduit : 12 € | -18 ans : 5 €

Catherine Allard, qui a travaillé avec les plus grands chorégraphes du monde de la danse, dirige aujourd'hui les 16 jeunes virtuoses internationaux de la compagnie catalane IT Dansa. Elle leur transmet l'un des meilleurs, mais aussi des plus exigeants répertoires contemporains, qu'ils défendent avec talent, fougue et impertinence. Le programme est constitué des oeuvres néoclassiques des plus grands chorégraphes : Rafael Bonachela, Jirí Kylián, Sidi Larbi Cherkaoui et Alexander Ekman. Quatre pièces d'une extrême intensité qui vous embarquent pour un voyage énergique à travers le mouvement et la complexité des sentiments.

 

NAKED THOUGHTS

Rafael Bonachela : chorégraphie
Amy Hollingsworth : assistant chorégraphe
Spastor : costumes
Paco Azorin : lumières
Musique de Ramon Balague

Créé en 1999 et repris par IT Dansa en 2009 - Durée : 15 min

Naked Thoughts se caractérise par son énergie, sa dynamique et sa technique. Huit danseurs embarquent pour un voyage à travers le mouvement, les sentiments, parfois compliqués, dangereux et ambigus. Ce voyage est une lutte contre leurs démons émotionnels et leurs barrières physiques. Cette création s’inspire des poésies de l’artiste Ainize Txopitea.

Vidéo : https://vimeo.com/ letraitdunion/nakedthoughtsextraits



SECHS TÄNZE

Jiri Kylian : chorégraphie, décors et costumes
Roslyn Anderson : assistant-chorégraphe
Joop Caboort : lumières
Musique de Wolfgang Amadeus Mozart

Créé en 1986 et repris par IT Dansa en 2005 - Durée : 16 min

« Deux siècles nous séparent de l’époque où Mozart écrivit ses Danses allemandes, une période de l’histoire façonnée par les guerres, les révolutions et toutes sortes de soulèvements sociaux. Gardant cela à l’esprit, je me suis trouvé dans l’impossibilité de créer simplement des numéros de danse qui se contentent de refléter l’humour et la limpidité musicale du compositeur. À la place, j’ai monté 6 actes apparemment absurdes, qui manifestement ignorent leur environnement. Ils sont écrasés face à un monde troublé que la plupart d’entre nous, pour une raison non définie, portent toujours au fond d’eux. Bien que la qualité divertissante des Sechs Tänze de Mozart soit unanimement reconnue, il serait dommage de n’y voir que le côté burlesque. Son humour devrait servir de vecteur pour indiquer la direction à suivre pour atteindre nos valeurs relatives. On connaît bien la capacité de Mozart à réagir face aux circonstances difficiles par un déchaînement de poésie qui n’a pas de sens, mais qui le protège. » Jiri Kylian

Vidéo : https://vimeo.com/ letraitdunion/sechstanzeextraits

 

IN MEMORIAM

Sidi Larbi Cherkaoui : chorégraphie
Maribel Selma : costumes
Musique de A Filetta

Créé en 2004 et repris par IT Dansa en 2011 - Durée : 10 min

Le lien entre la réalité et la mémoire est au cœur d’In Memoriam. Revenir aux souvenirs du passé nous aide à saisir la réalité du présent. Dans cette pièce, les danseurs explorent des mouvements d’attraction et de répulsion, de magnétisme et d’anti-magnétisme afin d’examiner la signification du mot « harmonie ». La tendresse (attirance) et l’agressivité (répulsion) proviennent de la même source, dans un jeu intime de polarisation.

Vidéo : https://vimeo.com/ letraitdunion/inmemoriamextraits



WHIM

Alexander Ekman : chorégraphie et costumes
Alex Kurth : lumières
Musique de Antonio Vivaldi, Marcelle De Lacour, Edmundo Ros & Nina Simone

Créé en 2006 – Durée : 25 min

« L’être humain est une espèce amusante... Heureux, triste, en colère, nerveux, stressé, inquiet, déçu... Tout cela constitue un “voyage émotionnel” qui peut être épuisant... Pour montrer ce “voyage émotionnel”, nous avons créé une sorte de nouvelle espèce. Des personnages presque comiques auxquels l’on s’identifie parfois. Je voulais présenter les humains d’une autre manière. Nous regarder sous un autre angle. Une pièce sur la façon dont nous essayons de garder notre santé mentale alors qu’au fond la folie nous envahit. La pièce offre toute une variété de situations, inspirées par la vie. Petit à petit, je me suis rendu compte que nous avions créé une sorte de musique bizarre, noire et triste. En fait, vous ne savez pas si vous devez rire. C’est amusant, mais ce n’est pas vraiment drôle. C’est triste, mais pas vraiment triste... C’est sympa, sans vraiment l’être. » Alexander Ekman

Vidéo : https://vimeo.com/ letraitdunion/whim-extraits

 

logo FacebookInvitez vos amis ! 

pub-covoiturage-paysage

Version imprimable - Nouvelle fenêtre Envoyer à un ami Haut de page :
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de "cookies" et autres traceurs. En savoir +