INITIATIVES
Novembre-Décembre 2017
Banque alimentaire

DES CONFITURES POUR NE RIEN GASPILLER

COLLECTER, TRIER, REDISTRIBUER… LA BANQUE ALIMENTAIRE DE LA LOIRE S’APPUIE SUR 66 BÉNÉVOLES POUR VENIR EN AIDE AUX PLUS DÉMUNIS. DEPUIS PEU, CELLE-CI RENFORCE AUSSI SA LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE GRÂCE À LA TRANSFORMATION DE PRODUITS FRAIS.

Trop mûrs ou abîmés, nombreux sont les fruits ou légumes qui ne trouvent pas grâce aux yeux des consommateurs. Ces produits sont perdus alors qu'ils pourraient être valorisés. Partie de ce constat, l'association vient de lancer, dans ses locaux à Saint-Étienne, un nouvel atelier de transformation de produits frais. Première étape : les confitures. Sur les 97 Banques alimentaires (BA) de France, seule une dizaine se sont lancées dans cette expérimentation. « Nous avons monté l'atelier en septembre grâce à nos partenaires, dont le Département, qui nous a subventionnés à hauteur de 11 000 euros », souligne Gérard Ribeyron, président de la structure ligérienne. Préparées au sucre roux et sans conservateur, les « Confitures de BéA » sont ensuite redistribuées aux associations locales. La transformation de légumes pourrait être mise en place dans quelques mois. En attendant, les bénévoles se mobilisent pour la prochaine collecte annuelle, organisée fin novembre dans 97 magasins de la Loire.

Gérard Ribeyron, président de la Banque alimentaireBonus WebLe mot de Gérard Ribeyron,
Président de la Banque alimentaire de la Loire depuis 2010

« La lutte contre le gaspillage a toujours été l'une de nos priorités. Suite au décret relatif à la lutte contre le gaspillage de 2016, nous avons constaté un net changement. Tout s'est accentué. Désormais, les grandes surfaces n'ont plus le droit de jeter. Soit elles redistribuent à l'aide alimentaire, soit elles utilisent le compostage ou la méthanisation. Le point positif est qu'elles sont beaucoup plus vigilantes en matière de gestion de stock. De notre côté, nous avons ainsi plus d'offres de la part des magasins. Il faut donc bien gérer les flux de denrées alimentaires. Pour les produits frais, comme les fruits et légumes, ces ateliers de transformation sont une bonne solution. Nous réfléchissons aux moyens pour la développer davantage. »

La Banque alimentaire de la Loire en chiffres

3 salariés et 2 contrats aidés66 bénévoles57 associations partenaires3 800 000 repas/an20 000 bénéficiaires dans la Loire +5 % de denrées distribuées en 2017

+ d'infos

Collecte annuelle de la Banque alimentaire les 24 et 25 novembre dans une centaine de supermarchés de la Loire.
 

La Banque Alimentaire de la Loire est à la recherche de bénévoles.
N’hésitez pas à contacter l’association.

Tél. 04 77 61 11 61 
E-mail
: ba420@banquealimentaire.org

Version imprimable - Nouvelle fenêtre Envoyer à un ami Haut de page :
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de "cookies" et autres traceurs. En savoir +