INITIATIVES
Janvier-Février 2017
Michèle Cottier

L’UNIVERSITÉ VISE L’EXCELLENCE

LA PRÉSIDENTE DE L’UNIVERSITÉ JEAN MONNET (UJM) VEUT FAIRE RAYONNER LE TERRITOIRE LIGÉRIEN GRÂCE AU LABEL IDEX, QUI S'INSCRIT DANS LES INVESTISSEMENTS D'AVENIR.

Présidente depuis fin 2015, comment avez-vous fait évoluer l’offre de formation ?

Notre premier souci est de répondre aux attentes des étudiants mais aussi aux besoins des entreprises du territoire. La pluridisciplinarité de l’établissement nous permet de proposer des formations pertinentes en faveur de l’insertion professionnelle des étudiants. La dynamique de l’UJM, c’est aussi valoriser l’excellence scientifique de nos laboratoires et créer des partenariats sur le territoire. L’ouverture du campus stéphanois de Sciences-Po Lyon dès la rentrée universitaire en septembre est un exemple fort de cette évolution.

L’Université de Lyon-Saint-Étienne est candidate au label IDEX…

C’est un enjeu majeur, avec à la clé 32 millions d’euros par an pour financer des projets de l’Université de Lyon-Saint-Étienne. L’UJM a construit ce projet avec son positionnerait l’Université Jean Monnet dans un environnement d’excellence, au bénéfice des étudiants, et permettrait d’accroître notre attractivité internationale.

Dans cette perspective, quelles sont les forces de l’UJM ?

Notre université dispose de campus bien structurés et d’un site de proximité à Roanne. Elle est en prise forte avec son territoire. Or les partenariats représentent un volet très important du projet IDEX. La fondation de l’UJM, soutenue par des entreprises de la Loire, mène des actions en faveur de l’insertion professionnelle et accorde des bourses à des étudiants et des équipes de recherche dont elle souhaite valoriser les projets. Cela préfigure ce que l’on pourra faire avec l’IDEX, à plus grande échelle. Notre pari, c’est de démultiplier la capacité d’innovation du territoire dans les dix ans à venir !

Bonus WebIDEXLYON imagine l'université du futur

L'appel à projets national « IDEX » s'inscrit dans le programme d'investissements d'avenir. Doté d'une enveloppe globale de 7,7 milliards d'euros, il a pour objectif de faire émerger une dizaine de pôles d'excellence d'enseignement supérieur et de recherche de rang mondial.

Après sa présélection en juin 2016, l’Université de Lyon a remis fin novembre son dossier de candidature.

En décembre, les établissements de l'Université de Lyon ont voté en faveur du projet IDEXLYON, qui a recueilli 80% des suffrages au sein de leurs conseils d'administration. Cette étape représentait un cap décisif dans la finalisation de la candidature.

Dernière étape à franchir : l'audition par le jury international prévue en février 2017, à l'issue de laquelle ce dernier émettra son avis final.

Découvrez le projet stratégique de l'Université Lyon/Saint-Étienne

Plus d'infos sur l'IDEXLYON 

LES CHIFFRES CLÉS DE L'UJM


20 000
étudiants dont environ 2 500 étudiants étrangers (125 nationalités)

5 facultés (Arts, lettres et langues / Droit / Médecine / Sciences et techniques / Sciences humaines et sociales)

4 instituts (IUT de Saint-Étienne, IUT de Roanne, IAE de Saint-Étienne, Institut du Travail)

1 école d'ingénieurs : Télécom Saint-Étienne

1 centre universitaire roannais

6 écoles doctorales et 1 collège doctoral

35 équipes de recherche

1 service universitaire de formation continue

L'Université Jean Monnet est membre fondateur de l'Université de Lyon depuis 2008.

Crédit photo : Georges Rivoire

+ d'infos

www.univ-st-etienne.fr

 

Version imprimable - Nouvelle fenêtre Envoyer à un ami Haut de page :
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de "cookies" et autres traceurs. En savoir +