LOGEMENT

Un dispositif pour lutter contre la précarité énergétique

Georges Ziegler, président du Département de la Loire, a signé jeudi 7 décembre une convention avec EDF et l’Alec 42 (Agence locale de l'énergie et du climat de la Loire). Celle-ci porte sur un dispositif de lutte contre la précarité énergétique : le diagnostic à usage économe du logement (DUEL), qui s’intègre dans le Fond solidarité logement (FSL) et lui apporte un volet préventif.

Concrètement, un diagnostic de l’utilisation des énergies et de l’eau par le ménage est réalisé. En fonction des résultats, de petits matériels tels que des ampoules basse consommation, des joints d’isolation ou des mousseurs sur les robinets peuvent être installés. Par ailleurs, le dispositif permet de préconiser, si nécessaire, des travaux à apporter sur le logement pour diminuer les factures énergétiques.
Le Département pilote ce dispositif déjà exisant et reconduit en 2017. Il oriente le public, tandis que l’ALEC 42 réalise les diagnostics. EDF apporte 27 000 euros pour financer ces derniers, et 3 000 euros pour l’achat de matériel économe. En 2017, 71 DUELS ont été réalisés et 87 demandes sont en cours. D’après une étude de consommation d’EDF, les ménages bénéficient ainsi d’une économie annuelle de 180 à 250 euros en moyenne, suivant le mode de chauffage.

Photo (de gauche à droite) : Solange Berlier, vice-présidente chargée du logement, Georges Ziegler, Philippe Adam, directeur Collectivités, territoires et services Auvergne Rhône-Alpes, Jean-Pierre Berger, président de l'ALEC 42 et Jean-François Baillon, vice-président de FACE Loire (Fondation agir contre l’exclusion).


Version imprimable - Nouvelle fenêtre Envoyer à un ami Haut de page :
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de "cookies" et autres traceurs. En savoir +